top of page
Rechercher

Les différents procédés de soudage : TIG, MIG, plasma et sous flux

Le soudage est un processus essentiel dans l'industrie de la chaudronnerie, permettant d'assembler des pièces métalliques de manière robuste et fiable. Parmi les techniques les plus couramment utilisées, nous retrouvons le TIG (Tungsten Inert Gas), le MIG (Metal Inert Gas), le soudage plasma et le soudage sous flux. Chacun de ces procédés présente des caractéristiques uniques et des applications spécifiques.


  • Soudage TIG (Tungsten Inert Gas)

Le soudage TIG est un processus qui utilise une électrode non consommable en tungstène et un gaz inerte, tel que l'argon, pour protéger la zone de soudure de l'oxydation. Ce procédé est apprécié pour sa précision et sa polyvalence. Il est souvent utilisé pour les soudures de haute qualité nécessitant un contrôle précis de la chaleur et de la fusion des métaux.


  • Soudage MIG (Metal Inert Gas)

Le soudage MIG, également connu sous le nom de soudage à l'arc sous gaz inerte, utilise un fil-électrode continu et un gaz inerte pour protéger la zone de soudure. Cette méthode est rapide, efficace et convient à une large gamme de matériaux et d'épaisseurs. Le soudage MIG est largement utilisé dans la fabrication industrielle pour sa productivité et sa facilité d'utilisation.


  • Soudage plasma

Le soudage plasma est un procédé de soudage qui utilise un jet de plasma ionisé pour chauffer et fondre les métaux à souder. Ce procédé permet d'atteindre des températures élevées et offre une grande précision dans le contrôle de la fusion des métaux. Le soudage Plasma est souvent utilisé dans les applications nécessitant des soudures de haute qualité et des finitions précises.


  • Soudage sous flux

Le soudage sous flux est un procédé de soudage qui utilise un flux granulaire pour protéger la zone de soudure de l'oxydation et des contaminations. Ce procédé est particulièrement adapté aux soudures en extérieur ou dans des environnements venteux, où le gaz de protection utilisé dans d'autres procédés pourrait être perturbé. Le soudage sous Flux est largement utilisé dans la construction navale, la construction de ponts et d'autres applications de soudage structurel.


En conclusion, le choix du procédé de soudage dépend des exigences spécifiques de chaque projet, notamment du type de métal, de l'épaisseur du matériau, de la précision requise et des conditions environnementales. Chez Pommee, nous maîtrisons une gamme variée de procédés de soudage et nous sommes en mesure de choisir la méthode la plus adaptée pour répondre aux besoins de nos clients, garantissant des soudures de haute qualité et une performance optimale de nos produits.


Pour en savoir plus sur nos services de soudage et nos capacités en matière de fabrication métallique, n'hésitez pas à nous contacter ou à visiter notre site web.


18 vues0 commentaire

Comments


bottom of page